24h project Lyon 2017

Le comeback dans les rues de Lyon pour 24h non-stop

Le principe ? Publier 1 photo par heure des rues de sa ville durant 24h consécutives. Il s’agit d’un projet mondial qui ne cesse de croître chaque année. L’édition 2017 était la 3e édition et la 2e à laquelle j’ai participé. Cette année là nous étions 3940 photographes dans le monde entier à documenter les rues de nos villes au même instant.

Après une expérience en solo en 2016 j’ai remis le couvert en 2017 pour un défi street photo encore plus intense. Cette fois-là j’ai eu l’honneur d’être l’ambassadeur du projet sur Lyon. Je me suis donc retrouvé entouré d’une équipe de photographes passionnés avec qui nous avons partagé tous ces moments intenses.

Une année haute en couleurs

L’année précédente était 100% noir et blanc. Pour 2017 je cherchais un challenge supplémentaire et la couleur me semblait être un bon défi à relever. J’ai toujours eu plus de facilité à traiter en Noir et Blanc, surtout sur de la street photo. L’absence de couleur met en valeur l’essentiel et fait ressortir le message de façon plus directe tout en ayant un look intemporel. La couleur quand à elle, si elle est maîtrisée, peut sublimer une image et rendre justice à l’ambiance d’une époque. Mais elle nécessite plus d’anticipation lors de la prise de vue et demande plus de temps de retouches.

Un équipe au top

Faire se projet en solo est un épreuve physique et mentale. Cette fois-là nous étions entre 12 et 18 tout au long de la journée. Un groupe au top, avec des profils variés tant humainement que photographiquement. J’ai même eu le plaisir de recevoir à domicile ma cousine Lucile de Lausanne venue pour l’occasion !

La dynamique de groupe a bien fonctionné nous nous sommes soutenus tantôt par grand, tantôt par petits groupes éparpillés. J’aime le côté sociologique qui ressort d’un groupe, voir comment chacun réagit face à la fatigue et face à la pression. Il y a également une émulsion qui pousse au dépassement de soi. « Tu as publié toi ? » était la phrase commune et nous étions dans l’énergie créative de voir ce que les autres membre de l’équipe avaient publié.

Aucun regret donc, j’ai même remis mon badge d’ambassadeur avec une autre team pour 2018. Mais je dois dire que cet aspect social peut également nous faire perdre du temps et des opportunités de photo !

Retrouvez mes coéquipiers de 2017 sur instagram :

@lucillasvizzera, @youssef.bahlaoui.photography, @alex.ferchichi, @tomedgerry@amemauv@pauline_xt